Sélectionner une page

CODE DE DÉONTOLOGIE, ÉTHIQUE PROFESSIONNELLE, AVERTISSEMENTS

Guillaume PINA est affilié à la Fédération Française de Kinésiologie et est signataire du

code de déontologie de la FFK: code de déontologie FFK

 

 AVERTISSEMENTS:

  • Les informations, techniques et méthodes utilisées dans les sessions sont éducatives et fournies sous forme d’informations générales, elles n’ont jamais pour recommandation d’arrêter de voir vos professionnels de santé ou d’arrêter d’utiliser des médicaments prescrits par vos médecins spécialistes ou généralistes. Elles ne sont en aucun cas considérées comme de la médecine, une thérapie, des soins ou un traitement. Aucune pathologie organique ne sera traité.

 

  • Les résultats des tests musculaires ne fournissent que des informations contextuelles et ne peuvent être aucunement interprétées comme des états absolus ou des vérités. Un résultat de test rend une perception palpable et visible mais ne correspond pas forcément à une réalité. Il ne représente qu’une petite partie d’un large spectre et doit donc toujours être mis dans le contexte de la situation de test qui reflète l’activité neurophysiologique du client à l’instant T par rapport à un référentiel spécifique de stimuli sensoriels. 

 

  • Toute personne en voie de démédicalisation ou atteinte de troubles psychiatriques sera refusée et redirigée vers les spécialités médicales ou paramédicales. Les approches proposées ne sont ni une médecine, ni une alternative à la médecine.

 

  • Les sessions ne sont pas proposées pour diagnostiquer, traiter ou guérir une maladie et ne remplacent pas un traitement médical.

 

  • L’intervenant n’a aucune responsabilité ou obligation à vous aider à résoudre un problème. Les sessions sont proposées dans un contexte de relation d’aide qui implique une alliance entre le client et l’intervenant. Cette alliance se définit par l’implication et la responsabilisation du client qui accepte d’assumer l’entière responsabilité associée à sa participation aux sessions.

 

  • Le principe même de la kinésiologie est d’utiliser le test musculaire et d’effectuer les équilibrations en présentiel directement sur le consultant. Les techniques de transferts utilisant le principe de bio-résonance sont exclusivement réservé aux personnes ne pouvant pas être testées directement (certaines formes de handicap, bébé…) mais toujours présentes lors des séances.

 

  • Aucunes formations au test musculaire que ce soit en quelques jours ou quelques heures ne sont proposées. Son utilisation incorrect, déviante, non maîtrisé et non cadré fait du tort à la profession et peut être dangereuse. La formation au test musculaire se fait en organisme spécialisé sur plusieurs centaines d’heures et sa maîtrise optimale n’est obtenue qu’avec des années de pratique intensive. 

 

  • La kinésiologie est une approche technique impactant la santé du corps et de l’esprit. Les études ont montré qu’elle peut avoir une liaison directe avec les atteintes physiques en impactant largement l’état général de l’organisme. La kinésiologie s’intéresse au corps dans sa globalité dans son aspect biochimique, émotionnel ou structurelle. Dans ce contexte, le kinésiologue est un spécialiste qui doit détenir une expertise réelle de la pratique. La kinésiologie étant une pratique qui utilise des techniques manuelles, il est clair que le praticien doit en être un spécialiste. Cette expertise ne s’acquiert pas sur des formations à distances ni en quelques heures. 

 

  • Les séances sont proposées aux personnes qui ont une ferme intention de se sentir libre, de mieux gérer leurs émotions, stress ou douleurs par une méthode de changement permettant des résultats rapides.

 

  • Ce n’est pas pour vous si vous cherchez un gourou qui doit vous dire quoi faire dans la vie, ce qui est proposé est tout l’inverse en vous ramenant systématiquement à votre force intérieure, à votre véritable SOI. C’est tout l’inverse de la «gouroutisation». Il n’y a aucun enseignement, pas de voyance ou de médiumnité, pas d’histoire de vie antérieur, etc…  S’illusionner par ces conditionnements, c’est entrer dans l’aliénation et dans tous les besoins thérapeutiques qui en découlent.

 

  • L’ésotérisme, la guérison spirituelle, le chamanisme, la religion ne sont pas utilisées.

 

  • Ce n’est pas pour vous si vous voulez juste comprendre, obtenir des réponses, juste vous plaindre sans expérimenté ou seulement être écouté, cela n’est pas possible et ne mène à rien.

 

  • C’est pour vous si vous souhaitez du changement, une transformation, si vous êtes résiliant ou souhaitez le devenir, afin d’éliminer ce qui vous freines dans votre vie, dans votre évolution si vous savez appréciez les valeurs liées à la liberté et à l’authenticité.

 

  • Il est possible que des résultats significatifs soient atteints rapidement, mais il se peut aussi qu’une ou plusieurs autres sessions soient nécessaires. Tout dépend de la personne, de ses besoins, et de sa réaction a l’approche. En règle générale, le constat est le suivant: plus la personne est jeune, plus le cerveau réagit rapidement.

 

  • Les pauses de 4 à 12 semaines entre les sessions sont importantes pour intégrer durablement le travail et atteindre d’autres niveaux d’amélioration. Elles font partie intégrante de l’approche et sont des phases d’intégration (ou de « post maturation ») du travail entrepris.

 

  • L’approche proposé n’est pas un conditionnement ni une programmation ou re-programmation, mais la reconstruction en profondeur des fondements nécessaires à l’intégration neuro-psycho-sensorielle. Les améliorations acquises ne se maintiennent dans le temps de façon autonome (effet de rémanence) qu’après un nombre suffisant de séances.

 

  • L’approche proposée n’est pas centrée sur les difficultés, mais sur les solutions et les résultats. Chaque séance est construite à partir de tests spécifiques évaluant et challengeant le système nerveux de façon précise et factuelle. Ceci relève d’une démarche scientifique. L’approche proposé n’a rien en commun avec la psychanalyse.
  •  
Share This