Aller au contenu
Mon nom est Guillaume Pina, quelques circonstances de vie singulières m’ont mis en 2005 sur le chemin de la Kinésiologie, un ensemble de techniques venant des domaines psycho-émotionnel, structurel, nutritionnel, neurologique et de médecine Chinoise guidé par l’application d’une méthode réflexe neuro-musculaire. Cette approche constitue un moyen précis d’évaluation de l’individu dans son ensemble et un système performant de régulation globale de son fonctionnement.
Les sciences humaines et l’étude du mouvement m’ayant toujours fasciné, je me suis formé à L’Institut Français de Kinésiologie Appliquée (IFKA) sur 3 ans, spécialisation en psychotraumatologie et stress aigus.
Multiples post-graduations et masterclass régulières depuis plusieurs années auprès des experts internationaux de l’IAK (Institut für Angewandte Kinesiologie), Forum International de Kinésiologie Appliquée en Allemagne. 
J’ai intégré pendant plusieurs années une structure pluridisciplinaire de santé dédiée à la posture humaine où l’opportunité m’a été donné de développer une expertise précise et cohérente agissant sur la globalité du corps. La connaissance de la neurophysiologie moderne me permet d’utiliser la kinésiologie avec une réelle cohérence rationnelle.

L’approche proposée aide à se remettre en mouvement de façon intégrale:
à la fois physiquement, émotionnellement et mentalement.

 La neurologie fonctionnelle et adaptative est la clé de voute de mon approche, vouloir résoudre des difficultés sans passer par la neurologie revient à changer une ampoule alors que le problème provient des fusibles.
J’ai enrichi ma pratique en incluant l’intégration neurostructurelle, les technologies de conscience, ainsi que des méthodes issues des dernières compréhension en neurosciences appliquées.  
 
"La kinésiologie ce n'est pas une histoire d'énergie et de croyances ésotériques, c'est une affaire de neurologie et de connaissances."
Guillaume Pina
kinésiologue
Les techniques proposées ne remplacent ni un avis ni un traitement médical, aucun diagnostic n’est donné.
Aussi, chacun doit rester en contact avec l’ensemble de ses médecins traitants, spécialistes ou généralistes et ne pas interrompre les traitements en cours. 
La maladie concerne le modèle médical, qui est réservé aux médecins. Nul en France, et mieux qu’eux n’est habilité et autorisé à y répondre.
 L’approche proposée est une méthode technique et pratique exclusivement centrée sur les solutions.
Aucune approche hors cadre n’est proposée.